Course à la direction du PCC: Caroline Mulroney appuiera Peter MacKay

OTTAWA — La ministre ontarienne Caroline Mulroney a confirmé qu’elle soutiendra Peter MacKay dans la course à la direction du Parti conservateur du Canada.

En entrevue avec La Presse canadienne, Mme Mulroney a dit qu’elle connaît M. MacKay depuis longtemps et qu’il a les qualités pour devenir le prochain chef du parti et le prochain premier ministre du Canada.

L’amitié entre les familles MacKay et Mulroney ne date pas d’hier.

Elmer Mackay, le père de Peter MacKay, avait cédé sa place à la Chambre des communes en 1983 pour permettre à Brian Mulroney, alors le nouveau chef du Parti progressiste-conservateur, de se faire élire dans une élection partielle en Nouvelle-Écosse.

M. Mulroney s’était ensuite présenté sur la Côte-Nord, où il est né, lors de l’élection générale de 1984 et avait remporté la plus imposante majorité à ce jour de l’histoire du Canada avec 211 sièges.

M. MacKay, qui a été chef des progressistes-conservateurs puis ministre du gouvernement Harper, doit lancer sa campagne officiellement plus tard cette semaine pour la succession d’Andrew Scheer.

Il a déjà commencé à annoncer ses appuis au sein du caucus conservateur, dont celui de l’ancien ministre Ed Fast.

Jusqu’à présent, les députés Marilyn Gladu et Derek Sloan ont annoncé qu’ils comptent se lancer dans la course.

Les députés Pierre Poilievre et Erin O’Toole devraient confirmer qu’ils se lanceront également sous peu.

Dans les derniers jours, l’ancien premier ministre du Québec, Jean Charest, et le député Gérard Deltell ont confirmé qu’ils passeraient leur tour. L’ancienne ministre conservatrice Rona Ambrose a confirmé mercredi qu’elle ne sera pas de la course non plus.

Les plus populaires