Course au Parti conservateur britannique: Boris Johnson renforce son avance

LONDRES — Boris Johnson a renforcé son avance dans la course pour devenir le prochain premier ministre britannique, après l’élimination de l’un de ses rivaux.

Cinq candidats au total sont toujours en lice après le deuxième tour de vote des députés conservateurs, mardi.

Dominic Raab, l’ancien secrétaire d’État chargé du Brexit, n’a pas réussi à atteindre le seuil des 33 voix nécessaires pour passer au tour suivant.

Les députés conservateurs voteront à nouveau mercredi et, si nécessaire, jeudi. Les deux derniers candidats restants seront soumis à un vote par correspondance des 160 000 membres du Parti conservateur à travers le pays.

Le vainqueur, qui devrait être annoncé à la fin du mois de juillet, remplacera Theresa May en tant que chef du parti et premier ministre britannique.

Tous ceux qui cherchent à lui succéder ont promis de réussir là où Mme May a échoué en conduisant le Royaume-Uni vers sa sortie de l’Union européenne, bien qu’ils ne soient pas tous d’accord sur la manière d’y parvenir.