Course conservatrice: Jason Kenney donne son appui à Erin O’Toole

OTTAWA — Le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney, l’une des figures marquantes de la droite canadienne, appuie la candidature d’Erin O’Toole à la tête du Parti conservateur canadien.

L’appui de M. Kenney survient au moment où M. O’Toole redouble d’efforts afin de rattraper le favori de la course à la succession d’Andrew Scheer, Peter MacKay, dont l’organisation a collecté plus de 1 million $.

Si l’ancien ministre de Stephen Harper est parvenu à obtenir l’appui de plusieurs membres actuels du caucus conservateur au Parlement canadien, celui de Jason Kenney était fortement convoité.

M. Kenney avait joué un rôle clé dans la popularité du parti dans les villes de banlieue du pays, un facteur qui avait contribué à la victoire des conservateurs aux élections fédérales de 2006, de 2008 et de 2011.

Selon lui, M. O’Toole a les outils nécessaires qui permettront de ramener les conservateurs au pouvoir.

«Personne ne verra ses convictions personnelles décrites comme des « albatros puants » sous la direction d’Erin O’Toole, a écrit M. Kenney dans un courriel rédigé en anglais et en français transmis aux membres du parti. Erin O’Toole respecte chaque composante de notre grande coalition».

M. Kenney faisait alors référence à une remarque formulée par Peter MacKay après les dernières élections fédérales, dans laquelle il avait qualifié les valeurs conservatrices défendues par Andrew Scheer d’«albatros puants».

Les plus populaires