COVID-19: 27 projets de recherche menés au Nouveau-Brunswick

SAINT-JEAN, N.-B. — Vingt-sept projets de recherche au Nouveau-Brunswick ont reçu plus de 1,2 million $ pour explorer des moyens de détecter et de traiter la COVID-19 et d’évaluer ses effets sur les personnes, les collectivités et l’économie.

La moitié de ces projets sont réalisés à l’Université du Nouveau-Brunswick, le reste étant mené dans d’autres universités, au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick et au Réseau de santé Horizon.

Leah Carr, qui dirige la Fondation de recherche du Nouveau-Brunswick, affirme que les chercheurs de la province sont bien placés pour mettre à profit leurs connaissances et leurs compétences et ainsi contribuer à l’effort mondial contre la pandémie.

Ces projets de recherche couvrent un large éventail de domaines, notamment l’atténuation de la propagation du virus, les pratiques de communication en santé publique et les impacts psychosociaux de la COVID-19 sur les Néo-Brunswickois.

Aucun nouveau cas du coronavirus n’a été signalé jeudi au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

La Nouvelle-Écosse ne compte que deux cas actifs sur un total de 1067, dont 63 décès.

Le Nouveau-Brunswick demeure à 168 cas au total, dont trois actifs et deux décès.

Terre-Neuve-et-Labrador n’a pas rapporté de nouveau cas depuis six jours. La province ne compte qu’un seul cas actif sur un total de 262, dont trois décès.

Laisser un commentaire
Les plus populaires