COVID-19: 39 nouveaux décès ont été déplorés sur le territoire québécois

Le nombre de décès liés à la COVID-19 a franchi le plateau des 300 au Québec.

Ce sont 39 nouveaux décès liés à la pandémie qui ont été enregistrés au Québec au cours des dernières 24 heures, a indiqué dimanche le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le funèbre bilan s’élève maintenant à 328 sur le territoire québécois.

En raison du congé pascal, les autorités n’ont pas présenté leur bilan devant les médias, comme à l’accoutumé depuis l’accentuation de la crise, transmettant plutôt le bilan quotidien par voie de communiqué.

On a dénombré 554 nouveaux cas pour un total de 12 846.

On recensait 824 personnes hospitalisés, une augmentation de 46 par rapport à la veille. Quand aux patients traités aux soins intensifs, on en compte 217, soit six de plus que samedi.

On attendait encore les résultats de 2250 tests.

Le gouvernement québécois s’est dit encouragé par l’évolution de la crise, malgré le nombre de décès. «Ces données indiquent que les efforts déployés par les Québécoises et les Québécois entraînent les effets escomptés, mais, surtout, qu’ils doivent être maintenus sans relâche», peut-on lire dans le communiqué.

Le ministère dit qu’il «continue de suivre de façon très serrée la situation qui prévaut dans l’ensemble des CHSLD et dans les résidences privées pour aînés sur le territoire».

Il rappelle que des équipes du ministère procéderont aux vérifications des 40 centres d’hébergement et de soins de longue durée privés non conventionnés au Québec afin d’éviter des tragédies comme celle du CHSLD Herron, à Dorval où, depuis le 13 mars, 31 des 150 résidents de ce CHSLD ont péri. Au moins cinq de ces morts sont attribuables à la COVID-19, mais ce portrait pourrait évoluer.

Le Bureau du coroner a annoncé dimanche l’ouverture d’une enquête sur ces décès.

Les régions de Montréal (6088), de la Montérégie (1325) et de Laval (1231) sont celles où l’on recense le plus de cas.

Un total de 689 cas a été rapporté jusqu’ici en Estrie, 739 en Mauricie-Centre-du-Québec, 444 dans la région de la Capitale-Nationale, 149 au Saguenay-Lac-St-Jean et 169 en Outaouais.

La tranche de 30 à 49 ans est celle la plus touchée avec 32,5 % des cas à travers la province. On retrouve ensuite celles des 50 à 69 ans (25,2 %) et des 0 à 29 ans (22,8 %). Les personnes âgées de 70 et plus représentent 19,6 % des cas.

Cependant, les 70 ans et plus sont les plus à risque puisqu’ils représentent 89,1 % des décès. Seulement 0,5 % des victimes du virus étaient âgées de moins de 50 ans.

Les plus populaires