COVID-19: appels automatisés du maire de Côte-Saint-Luc incitant à la vaccination

CÔTE-SAINT-LUC, Qc — Des milliers de messages automatisés doivent être transmis ces jours-ci à des clients du téléphone de la municipalité de Côte-Saint-Luc, dans l’ouest de l’île de Montréal, afin de les inciter à se faire vacciner contre la COVID-19. 

Le message fait entendre en français et en anglais la voix du maire, Mitchell Brownstein. Il rappelle que le nombre de cas positifs du coronavirus à Côte Saint-Luc est en augmentation, y compris ceux du variant.   

Il signale toutefois que des parents d’enfants qui fréquentent une garderie ou une école de certains secteurs peuvent se faire vacciner, tout comme les enseignants et le personnel scolaire.   

Le maire Brownstein estime qu’il s’agit d’une chance extraordinaire et que toutes les personnes admissibles devraient la saisir. Il ajoute que si le variant peut être stoppé dans son élan à Côte Saint-Luc, les responsables de la santé publique sauront que leur stratégie fonctionne et que ce sera un atout énorme pour la science de la santé publique.   

La ville de Côte-Saint-Luc et un secteur du quartier de la Côte-des-Neiges, à Montréal, font l’objet d’un projet-pilote du gouvernement du Québec qui vise à faire vacciner le personnel scolaire, les élèves et leurs parents dans toutes les écoles où on suspecte un variant du coronavirus.

Laisser un commentaire