COVID-19: de nouvelles règles entrent en vigueur à la frontière terrestre

OTTAWA — De nouvelles règles sont entrées en vigueur lundi matin pour les voyageurs arrivant au Canada depuis les États-Unis en passant par les points frontaliers terrestres.

À l’exception des voyageurs essentiels, les personnes qui entrent au pays par voie terrestre doivent fournir la preuve d’un test de dépistage de la COVID-19 PCR négatif effectué aux États-Unis dans les 72 heures précédant l’arrivée.

Ils peuvent aussi fournir la preuve d’un résultat de test positif subi entre 14 et 90 jours avant l’arrivée, ce qui est assez long pour que la maladie soit passée, mais pas suffisamment long pour que l’immunité puisse avoir diminué.

À partir du 22 février, les voyageurs arrivant aux points frontaliers terrestres devront également passer un test de dépistage de la COVID-19 à leur arrivée.

C’est également la date à laquelle les voyageurs aériens seront contraints à une quarantaine hôtelière obligatoire de trois jours à leurs propres frais et devront passer plusieurs tests de dépistage de la COVID-19.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que les mesures visent à empêcher l’entrée au pays de nouveaux variants plus transmissibles de la COVID-19, ajoutant que personne ne souhaite qu’une troisième vague commence.

Laisser un commentaire