COVID-19: début d’inscriptions des gens nés en 1936 et avant pour la vaccination

MONTRÉAL — L’accès de la population à la vaccination de masse contre la COVID-19 s’organise à compter de ce jeudi au Québec. 

Toutes les personnes nées en 1936 ou avant peuvent s’inscrire en ligne ou par téléphone à compter de 8h00. 

Ces personnes doivent avoir leur carte d’assurance maladie en mains pour être en mesure de réserver leur place et pour recevoir la vaccination au cours des prochains jours. Le site web à consulter est le www.Québec.ca/vaccinCOVID, alors que le numéro de téléphone à composer est le 1-877-644-4545.  

 Une personne qui accompagne un citoyen de 85 ans et plus pourra aussi se faire vacciner, si elle est âgée de 70 ans et plus et qu’elle est présente trois jours par semaine ou plus en soutien à son proche de plus de 85 ans.   

Déjà, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval est prêt à entamer l’inoculation des citoyens de la ville nés en 1936 et avant, car son premier centre de vaccination massive ouvre ce jeudi.   

Une fois la première dose administrée, une date sera également offerte aux Québécois inscrits pour la deuxième dose, probablement dans la période de 90 jours recommandée.   

Mardi dernier, le gouvernement du Québec a dit s’attendre à ce que la vaccination des quelque 200 000 personnes âgées de 85 ans et plus prenne environ deux semaines. L’opération s’étendra ensuite aux groupes d’âge sur une base décroissante, soit les 80 ans et plus, ensuite les 70 ans et plus, suivis des 60 ans et plus et, enfin, la population en général.   

L’effort de vaccination ne se limitera pas aux cliniques du réseau de la santé, car des entreprises, surtout des grandes, ont dit être prêtes à offrir des vaccinations dans leurs locaux.  

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, prévoit recevoir 100 000 doses par semaine, ce qui permettra non seulement d’élargir cet effort à la population en général, mais aussi de commencer à planifier les deuxièmes doses à ceux qui ont déjà reçu un premier vaccin.   

Québec a réussi jusqu’ici à vacciner tous les résidants des CHSLD, la moitié des résidences pour personnes âgées et 200 000 travailleurs du réseau de la santé.

Laisser un commentaire