COVID-19: décès de l’écrivaine et conférencière Marguerite Lescop à 104 ans

MONTRÉAL — L’écrivaine montréalaise Marguerite Lescop est décédée vendredi dernier des suites de la COVID-19 à l’âge de 104 ans.

Née Marguerite Geoffrion, Mme Lescop laisse dans le deuil six enfants, 18 petits-enfants et 31 arrière-petits-enfants. Elle était aussi la mère de la pédiatre Joëlle Lescop qui est décédée en 2008.

Marguerite Lescop, qui était veuve de son mari René depuis 43 ans, a été récipiendaire du prix du Grand public au Salon du livre de Montréal en 1996 pour son autobiographie intitulée Le tour de ma vie en 80 ans.

La médaillée de l’Ordre du Canada, qui était aussi conférencière, s’est fait connaître auprès des personnes âgées à qui elle cherchait à insuffler son énergie et sa vitalité.

Lors de son investiture à l’Ordre du Canada en 2002, la gouverneure générale du Canada, Adrienne Clarkson, a déclaré que Marguerite Lescop avait fait preuve qu’avancer en âge pouvait être synonyme de dépassements inédits.

Mme Lescop a succombé à la COVID-19 au CHSLD Alfred-Desrochers de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM), dans le quartier Côte-des-Neiges.

Ses proches ont fait savoir que ses funérailles seront célébrées à une date ultérieure.

Les plus populaires