COVID-19: des restrictions plus strictes dans une partie de la Nouvelle-Écosse

HALIFAX — La région de Halifax et le comté de Hants voisin sont maintenant soumis à des directives de santé publique plus strictes qui seront en vigueur jusqu’au 21 décembre, au minimum, alors que les nouveaux cas de COVID-19 augmentent en Nouvelle-Écosse.

La province comptait 44 cas actifs dimanche, incluant 19 nouvelles infections signalées vendredi et samedi.

La limite pour les rassemblements sans distanciation physique est maintenant de cinq personnes plutôt que dix dans les deux régions les plus touchées. Et bien que ces rassemblements ne doivent pas nécessairement toujours se faire avec les mêmes personnes, les autorités sanitaires demandent à la population de ne pas faire de rassemblements spontanés.

Les foyers des deux régions peuvent accueillir jusqu’à cinq visiteurs à la fois, et les ménages comptant plus de cinq membres ne peuvent sortir de la maison qu’en groupe de cinq ou moins.

La limite sur les rassemblements intérieurs tels que les événements sportifs ou culturels, les entraînements organisés, les rassemblements religieux, les mariages, les funérailles, les festivals et les événements spéciaux est de 50 % de la capacité de la salle, pour un maximum de 100 personnes. La distanciation physique doit être respectée. La limite pour les événements extérieurs est de 150 personnes.

Jusqu’à 25 personnes peuvent assister à des événements sociaux qui ne sont pas organisés par une organisation reconnue ou une entreprise, tels que des rassemblements familiaux dans une cour. 

Le reste de la Nouvelle-Écosse est toujours soumise à des restrictions, qui sont toutefois plus souples.

Laisser un commentaire