COVID-19; état de la situation: 109 nouveaux décès

MONTRÉAL — La pandémie de coronavirus a fait 109 nouveaux décès au Québec, a annoncé jeudi le premier ministre François Legault, pour un bilan total de 1234 pertes de vie.

Quatre-vingt-treize victimes résidaient dans des centres pour personnes âgées ou des CHSLD.

Quatre-vingt-dix-sept pour cent de tous les décès depuis le début de la crise sont survenus chez des gens de 60 ans et plus.

Ce sont maintenant 21 838 personnes qui ont été infectées par le virus dans la province, soit 873 de plus que mercredi.

Cent trente-trois personnes supplémentaires sont hospitalisées, pour un total de 1411, et huit de plus — soit 207 — sont soignées aux soins intensifs. 

Les trois régions les plus durement frappées demeurent Montréal avec 10 375 infections, la Montérégie avec 2650 et Laval avec 2411.

On recense environ 500 nouvelles infections par jour dans la région de Montréal depuis le début de la semaine.

Le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord, le Nord-du-Québec, le Nunavik et les Terres-Cries-de-la-Baie-James n’ont été le théâtre d’aucune nouvelle infection entre mercredi et jeudi.

Les autres développements de la journée

Ottawa dit oui aux demandes du Québec et de l’Ontario pour un envoi de militaires dans les établissements de soins de longue durée des deux provinces. Toutefois, Justin Trudeau n’avait encore aucun détail précis à offrir, jeudi, sur la date ou le lieu où les 1000 militaires demandés par le gouvernement de François Legault seraient déployés.

Postes Canada a indiqué jeudi qu’elle enregistrait des volumes de colis «comparables à ceux du temps des Fêtes» pendant la pandémie puisque les Canadiens effectuent une plus grande partie de leurs achats en ligne.

Une nouvelle enquête de Statistique Canada suggère qu’en cette ère de pandémie, les gens plus âgés sont d’abord préoccupés par leur santé alors que les jeunes s’inquiètent surtout de leurs fins de mois.

La préposée aux bénéficiaires Victoria Salvan, qui est décédée du coronavirus, sera honorée vendredi lorsque plusieurs de ses collègues observeront une minute de silence.

Un nouveau sondage réalisé par le regroupement Restaurants Canada révèle qu’un grand nombre d’entreprises de services alimentaires ne survivront pas aux répercussions de la crise de la COVID-19, à moins que des solutions à long terme soient mises en place.

Les conductrices et les conducteurs d’autobus scolaires sont effrayés par le retour imminent à l’école; ils sont d’autant plus inquiets que les véhicules ne permettent pas la distanciation sociale et qu’au moins 14 % des gens du métier ont 65 ans et plus.

Les commentaires sont fermés.

Constat(s) ?

1. L’impuissance du pouvoir

2. Insensibilité, incurie, insouciance
de ‘trop’ d’instances (e.g. peuple)

3. Errements relativement aux « essentiels »
(« L’humain ne vit pas que de pain »
mais aussi de soins des siens
d’affection et d’attention[s]
des plus proches d’abord)
=

4. On (a) proscrit ce qui eût dû
être prescrit: de la présence

5. Inhumanité = pas de dignité

Ça va bien aller ?

Oui, ça va bien aller à de lointaines prochaines années
avant que ça puisse commencer à aller bien ou mieux
si on persiste à ne pas vouloir user et faire preuve de
‘coeur intelligent’
si on persiste à faire passer l’accessoire avant l’essentiel
comme à n’en plus finir d’en appeler au visage découvert
avant de se voir contraint d’enjoindre son recouvrement!

Ça va bien aller au siècle prochain avant qu’on n’ait plus à
s’alarmer au point de ne pouvoir se considérer bien armé
qu’en ayant recours à l’armée: automne 1970, été 1990, et
printemps 2020…

Les plus populaires