COVID-19, état de la situation: 3 autres décès et 590 personnes infectées de plus

Québec a rapporté lundi 590 nouveaux cas de COVID-19 — la plus importante hausse en 24 heures — et trois autres décès.

Le nombre total de personnes atteintes de cette maladie est ainsi passé à 3430.

Le Québec abrite donc près de la moitié des cas du Canada, bien que le directeur national de la Santé publique du Québec, Horacio Arruda, avertit depuis plusieurs jours qu’il faut prendre garde aux comparaisons: le Québec a eu sa semaine de relâche avant les autres provinces et les stratégies de tests de ces dernières ne sont pas toutes identiques.

La COVID-19 a maintenant fauché la vie de 25 Québécois.

Parmi eux, 24 étaient des personnes âgées de plus de 70 ans. La 25e personne se trouvait dans la tranche d’âge des 60 à 69 ans.

La grande majorité de ces gens-là souffraient de maladies chroniques, de cancers ou d’autres conditions médicales, a indiqué lundi Dr Arruda.

Au niveau des hospitalisations, le Québec en recense désormais 235, dont 78 personnes qui se trouvaient lundi aux soins intensifs.

La ville de Montréal abrite 1612 des cas recensés, l’Estrie 329 et la Montérégie 289.

Plus de 56 000 Québécois qui se sont fait tester pour la COVID-19 depuis le début de la crise ont eu la bonne nouvelle d’apprendre qu’ils n’en sont pas atteints.

Transport en commun

Dès ce lundi, les usagers du transport en commun constateront une réduction de service dans plusieurs réseaux de transport en commun.

À Montréal, les autobus et les métros fonctionneront avec des horaires réduits. L’offre de service en pointe sera ainsi diminuée de 20 %, avait déjà annoncé la Société de transport de Montréal (STM).

Une réduction des horaires d’autobus était aussi planifiée à Longueuil et à Québec dès lundi.

Laval avait déjà diminué la fréquence de ses autobus samedi.

Moins d’autobus du Réseau Exo seront en circulation ce lundi. L’horaire de ses trains avait déjà été revu à la baisse.

Les plus populaires