COVID-19: état de la situation; 79 nouveaux décès

Le coronavirus a fait 79 décès de plus au Québec, a révélé mercredi la vice-première ministre Geneviève Guilbault.

La pandémie a maintenant fait 1761 victimes dans la province.

Le nombre de personnes infectées a augmenté de 837, à 26 594.

Mille six cent quarante-huit patients sont hospitalisés, soit 23 de plus que mardi, et 222 personnes se trouvent aux soins intensifs, en hausse de cinq.

On dénombrait 12 811 infections dans la région de Montréal, soit 324 de plus que la veille. La hausse entre lundi et mardi avait été de 453 cas.

Il y a 3082 infections dans la région de Laval et 3096 en Montérégie.

Les nouvelles sont encourageantes sur la Côte-Nord, où le nombre de cas est passé de 114 mardi à 106 mercredi. On compte un cas de moins au Saguenay-Lac-Saint-Jean et un de moins en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le bilan est demeuré inchangé dans le Bas-Saint-Laurent, en Abitibi-Témiscamingue, dans le Nord-du-Québec, au Nunavik et dans le Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Les autres développements de la journée

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que le gouvernement fédéral est en discussions avec la Ligue canadienne de football, qui a demandé mardi qu’on lui vienne en aide financièrement afin d’atténuer l’impact de la pandémie de COVID-19.

Une querelle entre parlementaires risque de retarder l’adoption du projet de loi qui met en place la prestation canadienne d’urgence pour étudiants.

Près du tiers des entreprises canadiennes qui ont participé à un sondage de Statistique Canada soutiennent qu’elles ont vu leurs revenus chuter de 40 % dans la foulée de la pandémie de la COVID-19.

Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 240 000 $ pour le déploiement d’un programme spécial pour soutenir les personnes endeuillées durant la pandémie de la COVID-19.

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick annonce qu’en raison des nombreuses éclosions sévères de la COVID-19 observées dans les administrations voisines à la sienne, les frontières de la province doivent demeurer fermées pour l’instant.

Les chirurgies qui nécessitent une hospitalisation sont suspendues dans deux importants hôpitaux de l’est de Montréal, l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et l’Hôpital Santa Cabrini. Le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal annonce mercredi que cette décision a été prise pour des raisons de sécurité, en raison du nombre d’unités d’hospitalisation en éclosion de COVID-19 dans les établissements, et parce qu’il y a un nombre important de patients dans les lits de courte durée.

Les plus populaires