COVID-19: état de la situation au Québec; 32 nouveaux décès depuis 24 heures

Le coronavirus a coûté la vie à 32 personnes au cours des 24 dernières heures, a annoncé lundi le premier ministre François Legault.

Cela porte à 360 le nombre de décès dans la province depuis le début de la crise.

Le nombre de cas confirmés est en hausse de 711, à 13 557, et le nombre d’hospitalisations de 55, à 879.

Deux cent vingt-six personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs, soit neuf de plus.

On recense dorénavant 6393 infections dans la région de Montréal, 1433 dans celle de la Montérégie et 1268 dans celle de Laval.

La situation est demeurée stable en Outaouais, avec 169 personnes infectées pour une deuxième journée consécutive.

Les autres développements de la journée

Un test portatif et rapide de dépistage de la COVID-19 vient d’être approuvé par Santé Canada: il a été mis au point par une entreprise canadienne qui promet des résultats en moins de 30 minutes. Le «cube Spartan» a été développé par Spartan Bioscience, une entreprise de biotechnologie basée à Ottawa.

Le chef de l’opposition officielle à l’Assemblée nationale, Pierre Arcand, demande au gouvernement du Québec d’être plus transparent quant à l’état des lieux pour chacun des CHSLD, tant publics que privés, et de donner l’heure juste à la population.

Québec a d’ailleurs annoncé que les 2600 établissements qui hébergent des personnes âgées à travers la province seront inspectés.

De plus, le gouvernement Legault a procédé à une première relance de l’économie en rallongeant sa liste d’emplois prioritaires. Sous certaines conditions, l’industrie de la construction résidentielle, l’industrie minière et tout le secteur de l’entretien des véhicules vont pouvoir reprendre leurs activités.

Des vétérinaires canadiens préviennent qu’en temps de pandémie de COVID-19, les mesures de distanciation devraient aussi être appliquées aux animaux domestiques, car leurs poils pourraient être un véhicule de transmission du nouveau coronavirus.