COVID-19, état de la situation au Québec: il y a plus de 1000 cas confirmés

Le Québec a dépassé mardi la barre symbolique des 1000 cas confirmés de la COVID-19: la province compte désormais 1013 personnes atteintes.

Il s’agit d’une hausse de 385 cas depuis la veille.

Mardi, 67 personnes atteintes de la COVID-19 étaient hospitalisées, et 31 d’entre elles se trouvaient aux soins intensifs, soit 11 de plus que la veille.

Le bilan des décès demeure à quatre victimes de cette maladie.

De plus, mardi, 2500 personnes attendaient leurs résultats et plus de 12 000 avaient reçu des résultats négatifs.

Toutes les régions du Québec sont maintenant touchées par la COVID-19.

La seule qui avait été épargnée jusqu’à aujourd’hui, la Côte-Nord, a maintenant un cas confirmé, selon le bilan de Québec.

Plus de 40 % des cas confirmés sont des résidants de Montréal (439 personnes). La deuxième région la plus touchée est l’Estrie avec 130 personnes atteintes de la COVID-19. La Montérégie suit de près avec 125 cas.

Un nid d’infection dans une résidence de Sherbrooke

Onze personnes habitant dans la Résidence Soleil Manoir Sherbrooke pour aînés ont obtenu la confirmation qu’elles sont atteintes du coronavirus.

Six personnes sont hospitalisées en lien avec cette situation et cinq employés se sont fait tester puisqu’ils présentaient des symptômes. Ils sont en isolement à leur domicile, en attente de leur résultat, a confirmé la santé publique de l’Estrie.

Un autre médecin atteint

Un médecin de l’Hôpital Sainte-Justine est atteint de la COVID-19 et est actuellement en isolement à la maison, a fait savoir mardi l’établissement de santé pour enfants de Montréal.

Une investigation interne a été effectuée afin de retracer les patients, le personnel et les médecins ayant pu se trouver en contact direct avec le médecin affecté. Ils ont déjà été contactés et sont en isolement à la maison, indique l’hôpital.

Mardi, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a précisé en point de presse qu’à sa connaissance, seulement quatre professionnels de la santé ont été infectés jusqu’à maintenant.

On ne sait pas si ce plus récent cas de l’hôpital Sainte-Justine était inclus dans son chiffre. 

Transport

L’argent comptant n’est désormais plus accepté dans le réseau des transports en commun de la ville de Montréal. Cela inclut les machines distributrices automatiques de titres.

Le transport collectif n’est toutefois pas gratuit et les passagers doivent avoir un titre valide, rappelle mardi la Société de transport de Montréal (STM).

Justice

En Cour d’appel, les délais en matière civile ont été suspendus pour une période supplémentaire de 10 jours, soit jusqu’au 29 mars — mais pas en matière criminelle.

Cela veut dire que sont suspendus, par exemple, le délai du dépôt des déclarations d’appel ou des requêtes pour permission d’en appeler d’un jugement.

Pour les matières urgentes telles que les ordonnances de soins et les enlèvements d’enfants, les citoyens sont invités à communiquer avec les greffes de la Cour d’appel pour s’assurer que ces dossiers continuent à cheminer malgré la suspension des délais de procédure civile.

Clinique à la Place des Arts (Montréal)

Une clinique de dépistage pour la COVID-19 sans rendez-vous a ouvert lundi sur l’esplanade extérieure de la Place des arts, au centre-ville de Montréal. Les gens doivent toutefois présenter des symptômes de la maladie pour se faire tester — les principaux sont la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires.

Lors de la première journée, lundi, 3658 personnes s’y sont présentées. Sur celles-ci, 1486 ont été renvoyées chez elles car elles ne répondaient pas aux critères et 2172 prélèvements ont été effectués. 

Services et commerces essentiels

Lundi, le premier ministre Legault a ordonné la fermeture de tous les commerces non essentiels jusqu’au 13 avril. Les magasins d’alimentation, les pharmacies et les Sociétés des alcools (SAQ) seront toutefois ouverts.

La liste complète des entreprises et services essentiels se trouve ici: https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/fermeture-endroits-publics-commerces-services-covid19/?fbclid=IwAR2Tm6R6Ft72gd2JBs-Q6UdGpRu08QButl2MzAFUPshUO7HQ615EaCws1w8

Alors que l’incertitude planait sur certains services et commerces, il a été confirmé mardi que les petites quincailleries pouvaient rester ouvertes, et que les services des notaires étaient considérés comme essentiels, bien qu’ils étaient encouragés à dispenser leurs services à distance, dans la mesure du possible. 

Les plus populaires