COVID-19: État de la situation au Québec, un total de 74 cas confirmés mardi

Alors que de plus en plus de Québécois s’isolent à la maison — volontairement ou non — et s’adonnent au télétravail, le nombre de cas diagnostiqués de COVID-19 s’établit à 74 dans la province, selon les derniers chiffres dévoilés vers 15 h mardi.

Il s’agit de 24 cas de plus que lors du bilan de lundi de la santé publique, qui était alors à 50.

Ce bilan de 74 peut toutefois augmenter: 2949 personnes attendaient leurs résultats de tests. Par contre, 4778 Québécois ont été rassurés sur leur sort depuis le début du dépistage: leurs analyses sont revenues avec la mention «négatif».

Les régions où le plus grand nombre de cas confirmés ont été recensés sont Montréal (22), la Montérégie (13) et l’Estrie (9).

Cinq personnes étaient hospitalisées mardi.

À titre comparatif, 180 cas de COVID-19 ont été confirmés dans la province voisine de l’Ontario.

De plus en plus de cliniques désignées pour le dépistage de la COVID-19 ont été ouvertes au Québec: mardi, 22 étaient opérationnelles, a annoncé le premier ministre François Legault.

Le gouvernement du Québec prévoit en ouvrir neuf autres, a-t-il ajouté.

Ces cliniques sont sur rendez-vous uniquement. Les gens qui s’inquiètent pour leur santé ou qui présentent des symptômes associés à la COVID-19 — les principaux étant la fièvre, la toux et les difficultés respiratoires — doivent appeler la ligne Info-Coronavirus, soit le 1 877 644-4545 où des infirmières attribueront des rendez-vous, si nécessaire.

L’attente continuait d’être longue et ardue sur la ligne Info-Coronavirus mardi.

La veille, la ministre de la Santé, Danielle McCann, avait indiqué que plus de personnel continuait d’être formé pour répondre aux appels et que le service sera ainsi amélioré.

Aussi, la cadence des tests s’accélère: Québec a promis lundi qu’il y aurait sept autres centres d’analyse des tests de COVID-19, et ce, dès mardi.

La ministre McCann soutient que cela permettra de passer de 1600 analyses à plus de 6000 analyses par jour.

Il a été rendu public mardi qu’une autre personne atteinte de la COVID-19 a utilisé les transports en commun à Montréal, alors qu’elle était potentiellement contagieuse. Cette personne a effectué un trajet le 10 mars sur la ligne verte du métro en matinée entre les stations Angrignon et McGill, ainsi qu’un voyage à bord de l’autobus no 106 à partir du boulevard Newman en direction de la station Angrignon.

Les pharmaciens et les super-infirmières se sont fait donner plus de pouvoirs par Québec mardi, afin d’alléger la tâche des médecins. Mardi, le gouvernement a aussi autorisé les médecins de famille à effectuer certaines consultations par téléphone et, éventuellement, par télémédecine.

Le gouvernement du Québec a annoncé mardi que les contribuables pourront payer leurs impôts au plus tard le 31 juillet plutôt que le 30 avril, sans frais et sans intérêts. La date limite pour transmettre sa déclaration de revenus est quant à elle reportée au 1er juin.