COVID-19, état de la situation au Québec:il y a 219 cas confirmés et 4 morts

MONTRÉAL — Le nombre de personnes infectées par le nouveau coronavirus continue d’augmenter au Québec tandis que le bilan des morts a été revu à la baisse.

En début d’après-midi dimanche, il y avait 219 cas de la COVID-19 au Québec, soit 38 de plus que la veille. De ce nombre, 24 personnes étaient hospitalisées, dont 13 aux soins intensifs.

Une seule personne est guérie de la maladie jusqu’à présent. Il y a 2063 personnes sous investigation et 9786 ont eu le soulagement d’apprendre que leur analyse s’est avérée négative.

Lors de son point de presse quotidien dimanche, le premier ministre François Legault a précisé que le bilan des morts a été revu à la baisse, à quatre personnes, puisque le cas communautaire annoncé la veille s’est avéré négatif à la COVID19.

«On avait tenu pour acquis que c’était une personne qui est morte du coronavirus, mais finalement son test nous est arrivé négatif», a reconnu M. Legault.

Ainsi, les quatre victimes de la COVID-19 au Québec sont toutes des personnes âgées qui habitaient dans la même résidence pour aînés de Lanaudière, inspirant le premier ministre à revenir à la charge avec cette mise en garde.

«C’est important aussi que les personnes qui sont dans les résidences pour personnes âgées ne sortent pas inutilement pour éviter de rapporter le virus dans la résidence».

Déplacements restreints au Québec

Les données de Santé Québec démontrent notamment une augmentation du nombre de cas confirmés en Montérégie (40), soit six de moins qu’à Montréal (46). La région de l’Estrie (30) figure aussi en tête de ce triste palmarès.

Le gouvernement du Québec a donc intensifié considérablement les mesures pour ralentir la propagation de la COVID-19  en annonçant la fermeture des centres commerciaux et de presque tous les commerces, à l’exception des services essentiels comme les épiceries et les pharmacies.

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, a demandé aux Québécois de respecter les consignes pour éviter de transférer le problème ailleurs.

«Il ne faut pas déplacer le problème d’un endroit pour l’envoyer à l’autre. Si on ferme les centres commerciaux et les restaurants, ce n’est pas pour que les gens se rejoignent dans les maisons.»

La ville de Montréal a décidé de donner l’exemple en annonçant peu de temps après la conférence de presse de M. Legault la fermeture des modules et aires de jeu situés dans les parcs de tous ses arrondissements, et ce pour une période indéterminée.

À ce jour, les gens les plus vulnérables demeurent les aînés.

«Actuellement, les décès qu’on observe au Québec sont surtout chez des aînés qui vivent dans des résidences pour personnes âgées et ce n’est pas dans les CHSLD (centres d’hébergement de soins de longue durée) où les patients sont au lit et ne sortent pas», a spécifié le docteur Arruda. 

Les plus populaires