COVID-19; état de la situation: le bilan continue à s’alourdir

MONTRÉAL — Le bilan de la pandémie de coronavirus ne cesse de s’alourdir au Québec.

Le premier ministre François Legault a fait état mercredi de 93 nouveaux décès, pour un total de 1134.

On recense maintenant 20 965 infections dans la province, une hausse de 839 par rapport à mardi.

Le nombre de personnes hospitalisées était en progression de 54, à 1278, mais le nombre de patients soignés aux soins intensifs avait reculé de deux, à 199.

Les trois régions les plus durement frappées demeurent Montréal avec 9856 infections, la Montérégie avec 2573 et Laval avec 2296.

Le nombre de nouvelles infections détectées chaque jour dans la région de Montréal est essentiellement stable depuis le début de la semaine.

On ne rapportait mercredi aucune nouvelle infection dans le Bas-Saint-Laurent, en Outaouais, en Abitibi-Témiscamingue, dans le Nord-du-Québec, au Nunavik et sur les Terres-Cries-de-la-Baie-James.

Les autres développements de la journée

Une majorité de parents québécois estiment que le retour à l’école ne devrait pas se faire avant le mois de septembre et 56 % affirment que la santé mentale de leurs enfants s’est détériorée depuis le début de la pandémie. Ce sont deux des constats d’un sondage CROP réalisé pour le compte de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais sur la «détérioration des conditions physiques, comportementales, psychologiques et émotionnelles» des Québécois.

La Ligue des droits et libertés (LDL) craint que le gouvernement ne teste pas suffisamment les prisonniers pour détecter la COVID-19 dans les prisons provinciales et s’inquiète également que les mesures de prévention ne soient pas respectées.

Des pédiatres suggèrent aux parents de maintenir la mise à jour du carnet de vaccination de leurs enfants malgré la pandémie actuelle de la COVID-19. Ces médecins pour enfants craignent qu’une inoculation moins rigoureuse soit à la source d’une immunité collective moins efficace pour plusieurs autres maladies que la COVID-19.

Le gouvernement fédéral crée une nouvelle prestation d’urgence pour les étudiants. Cette «Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants» offrira 1250 $ par mois aux étudiants qui n’auront pas réussi à décrocher un emploi d’été ou qui en auront un qui ne leur rapporte que 1000 $ par mois ou moins.

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard pourrait permettre dès le 1er mai prochain l’assouplissement de certaines mesures de sécurité et de santé publique liées à la pandémie de la COVID-19.

 

Les plus populaires