COVID-19: fermeture d’institutions pendant deux semaines en vigueur au Nunavut

IQALUIT, Nunavut — Le Nunavut, qui a enregistré son premier cas de COVID-19 au début du mois, ordonne la fermeture, pendant deux semaines, des écoles et de toutes les entreprises non essentielles, face à une augmentation des cas.

À compter de ce mercredi, les garderies ne pourront plus accueillir d’enfants, sauf ceux des travailleurs essentiels. Tous les centres de santé doivent également fermer, à l’exception des services d’urgence.

Les rassemblements ne peuvent compter plus de cinq personnes et sont interdits dans les endroits intérieurs.

Le premier ministre du Nunavut, Joe Savikataaq, a affirmé que chacun devait faire des efforts pour que la situation s’améliore en décembre. Le Nunavut a enregistré son premier cas de COVID-19 au début de novembre.

Au total, les trois territoires du nord canadien ont compté jusqu’à mercredi matin 100 cas de COVID-19: 60 au Nunavut, 25 au Yukon, dont un décès, et 15 dans les Territoires du Nord-Ouest.

Laisser un commentaire