COVID-19: la pandémie poursuit sa progression au Nouveau-Brunswick

La pandémie de COVID-19 poursuit sa progression au Nouveau-Brunswick.

Les autorités de la province ont annoncé samedi que 30 nouveaux cas se sont ajoutés au bilan.

Seules les régions de Miramichi et de Barthurst ont été épargnées par les nouvelles éclosions. Huit cas ont été signalés dans la région de Fredericton, sept dans la région d’Edmunston, six dans la région de Moncton et de Campbellton et trois dans la région de Saint-Jean.

Tous les groupes d’âge figurent parmi les nouveaux cas répertoriés.

Le Nouveau-Brunswick compte désormais 171 cas actifs sur son territoire.

Depuis le début de la pandémie, les autorités ont identifié 765 cas de COVID-19 et déploré neuf décès. Personne n’est actuellement hospitalisé à cause du coronavirus.

En Nouvelle-Écosse

Les autorités de la Nouvelle-Écosse ont rapporté trois nouveaux cas dans la province.

La province recense 31 cas actifs sur son territoire. Le bilan des victimes s’élève à 65.

Les autorités ont notamment signalé qu’un deuxième élève de l’Université St. Francis Xavier avait été déclaré positif à la COVID-19. Selon le président et vice-chancelier de l’établissement, Andy Hakin, l’étudiant a été placé en isolement dans une résidence et respecte les protocoles depuis son arrivée, mardi.

Les deux autres cas proviennent de la région du centre. Le premier est une personne qui a eu des contacts étroits avec un cas déjà signalé. L’e second est lié à un déplacement à l’extérieur du Canada atlantique.

«Nous pouvons voir d’après le nombre de cas que les gens de la Nouvelle-Écosse et les étudiants qui reviennent dans notre province suivent bien les protocoles et les ordonnances de la Santé publique», a déclaré le premier ministre Stephen McNeil.

Laisser un commentaire