COVID-19: lancement jeudi des prêts d’urgence aux PME par les institutions

OTTAWA — Des institutions financières canadiennes ont commencé à inscrire jeudi dans leurs listes d’offre de produits les prêts sans intérêt soutenus par le gouvernement du Canada pour répondre aux besoins urgents en période de crise de la COVID-19.

Ces prêts ont été conçus pour offrir rapidement aux petites et moyennes entreprises (PME) des sommes d’argent qui leur permettront de maintenir leurs opérations en attendant l’entrée en vigueur complète de nouvelles mesures d’aide, en particulier la Subvention salariale d’urgence du Canada.

En vertu du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19, le quart de chaque prêt n’aura pas à être remboursé si le solde du prêt est remboursé avant la fin de l’année 2022.

Pour avoir accès à un prêt, une PME doit démontrer qu’en 2019, sa masse salariale s’est établie entre 50 000 $ et 1 million $.

Lors de sa conférence de presse quotidienne de fin de matinée, vendredi, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, devrait livrer plus de détails sur les modalités du Plan d’intervention économique du Canada.