COVID-19 : le Nunavut tout entier amorce son confinement mercredi

IQALUIT, Nunavut — Le Nunavut se confine pour deux semaines à compter de mercredi dans l’espoir de limiter la propagation de la COVID-19.

Toutes les écoles et les entreprises non essentielles sont fermées, de même que les bibliothèques, les centres de conditionnement physique, les bureaux du gouvernement et les services de soins personnels.

Les centres de santé sont fermés sauf pour urgence, et l’hôpital général Qikigtani, à Iqaluit, n’accepte pas les patients sans rendez-vous.

Les rassemblements sont restreints à cinq personnes et sont interdits dans les résidences.

Le Nunavut s’était placé en confinement en mars, mais les restrictions avaient été levées pendant l’été parce que le territoire ne comptait aucun cas.

Tout a changé le 6 novembre, lorsque le premier cas a été rapporté.

Depuis, en moins de deux semaines, quatre communautés différentes ont signalé des infections et on comptait 60 cas actifs dans le territoire mardi.

Laisser un commentaire