COVID-19: les «bulles» seraient efficaces

MONTRÉAL — Les «bulles» créées dans les écoles devraient limiter la propagation de la COVID-19, croient des chercheurs espagnols.

Les experts de l’hôpital pédiatrique Sant Joan Déu ont étudié pendant cinq semaines quelque 1900 personnes — principalement des enfants — qui fréquentaient 22 camps d’été de la région de Barcelone.

Ils ont détecté 39 infections, dont 30 chez des enfants.

Les enfants avaient eu 253 contacts au sein de leurs groupes respectifs, mais cela n’a engendré que douze nouvelles infections. Les chercheurs calculent que les enfants sont six fois moins susceptibles de propager le virus que la population en général.

Les camps d’été avaient rassemblé les enfants en sous-groupes de dix personnes, ce qui porte les chercheurs à conclure que la formation de «bulles» dans les écoles est une stratégie efficace pour endiguer la maladie.

Laisser un commentaire