COVID-19: les robots au secours de l’humanité

MONTRÉAL — Des robots sophistiqués sont mis à contribution dans le cadre de la pandémie de coronavirus, aussi bien pour désinfecter des pièces que pour minimiser les contacts en personne qui pourraient faciliter la propagation de la maladie.

La compagnie danoise UVD Robots a ainsi confié à la BBC britannique qu’elle peine à répondre à la demande et qu’elle a expédié «des camions pleins» de ses robots vers la Chine. La demande serait aussi en hausse en Asie et en Europe.

Les robots, qui coûtent 67 000 $ US chacun, balaient la pièce où ils se trouvent avec des rayons ultraviolets UV-C concentrés pour détruire les pathogènes. Chaque opération de nettoyage prend de dix à vingt minutes.

Les humains doivent patienter à l’extérieur, puisque les rayons UV-C sont aussi dangereux pour eux.

La compagnie américaine Xenex produit elle aussi un robot qui utilise des rayons UV-C pour désinfecter des salles, selon le magazine «Forbes».

De plus, poursuit la publication, des médecins de Washington utilisent un appareil de télémédecine sur roues appelé Vici pour interagir avec leurs patients par le biais d’un écran, sans les rencontrer en personne.

D’autres robots sont aussi utilisés pour transporter des fournitures médicales dans les hôpitaux ou livrer leurs médicaments et leurs repas aux patients.