COVID-19: l’Ontario lèvera l’ordonnance de maintien au domicile pour trois régions

Les régions de Toronto et de Peel auront droit à un assouplissement des restrictions liées à la pandémie de COVID-19 la semaine prochaine lorsque la province lèvera une ordonnance stricte de maintien au domicile imposée plus tôt cette année.

Les deux régions, ainsi que celle de North Bay—Parry Sound, ont été les dernières à demeurer soumises à l’ordonnance, la majeure partie de la province étant revenue au Cadre d’intervention à code de couleurs du gouvernement, le mois dernier.

Les régions de Toronto et de Peel seront placées dans la catégorie la plus stricte de confinement, la grise, à partir de lundi, comme l’ont recommandé les responsables de la santé publique dans les deux secteurs.

Cela permettra à plus de détaillants d’ouvrir, avec des restrictions, mais laissera les gymnases, les services de soins personnels et les salles à manger des restaurants fermés.

La province a déclaré vendredi qu’elle avait choisi de placer Toronto et Peel dans la catégorie de confinement parce que les deux régions progressaient, mais que leurs taux de cas demeurent élevés.

La région de North Bay, quant à elle, sera placée en zone rouge, le deuxième niveau le plus restrictif des mesures pandémiques.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré que le gouvernement adoptait une «approche sûre et prudente» pour mettre fin au confinement à l’échelle de la province.

«Malgré ce pas positif vers l’avant, un retour dans le Cadre d’intervention n’est pas synonyme de retour à la normale», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

«Alors que nous continuons à vacciner un plus grand nombre d’Ontariennes et d’Ontariens, il demeure primordial pour tout un chacun de continuer à respecter les mesures de santé publique et de rester à domicile autant que possible afin de se protéger soi-même, ses proches et sa collectivité.»

Sept autres régions passeront également à des niveaux de restrictions différents lundi.

La province a ainsi indiqué que les régions de Peterborough, Sudbury et Simcoe-Muskoka passeraient dans la zone rouge, que celles d’Haldimand-Norfolk et de Temiskaming passeraient à l’orange, et que celle d’Haliburton, Kawartha et Pine Ridge, ainsi que le comté de Renfrew, passeraient au jaune.

Bilan des cas

L’Ontario rapporte vendredi 1250 nouveaux cas de COVID-19 et 22 décès de plus liés à la maladie.

La ministre Elliot, a précisé que 337 nouveaux cas avaient été signalés à Toronto, 167 dans la région de Peel et 129 dans la région de York.

La province indique aussi que 1159 personnes de plus se sont rétablies.

Depuis le début de la pandémie, 306 007 cas de COVID-19 ont été identifiés en Ontario. Le bilan des victimes s’élève à 7046 morts.

Les données de vendredi ont été établies à partir de plus de 64 700 tests.

Les autorités ont indiqué que 35 886 doses de vaccin — un sommet — ont été administrées depuis le bilan précédent. Depuis le début de la campagne, 820 714 doses ont été administrées dans la province.

Laisser un commentaire