COVID-19: l’Ontario prolonge ses mesures d’urgence jusqu’au 23 avril

TORONTO — Doug Ford a prolongé les mesures d’urgence destinées à freiner la propagation de la COVID-19 en Ontario, mais le premier ministre n’a pas encore précisé si les écoles resteront fermées pour le restant de l’année.

Les mesures d’urgence resteront en place jusqu’au 23 avril, a annoncé M. Ford samedi, tandis que le bilan a grimpé de 31 morts dans la province, ce qui l’a poussé à envisager une autre série de mesures pour soutenir les citoyens les plus vulnérables.

Les établissements de santé et refuges pour personnes sans-abris pourront dorénavant augmenter leur capacité plus facilement en érigeant des tentes, et les hôpitaux pourront également faire appel aux résidences pour personnes âgées pour des lits et services supplémentaires.

Mais M. Ford a soutenu qu’il serait prématuré d’annoncer la durée précise de la fermeture des écoles.

«C’est une décision que nous prendrons après avoir parlé à notre médecin hygiéniste en chef. En bout de ligne, il aura le dernier mot à ce sujet», a-t-il indiqué, en précisant que la province s’attend à atteindre le sommet de la courbe épidémique dans deux semaines.

«La dernière chose que nous voulons faire (…) est de mettre nos enfants en danger.»

Les écoles devraient demeurer fermées pendant encore trois semaines, a-t-il précisé à titre provisoire.

Entre-temps, la ministre de la Santé, Christine Elliot, a indiqué que de nouvelles mesures sont étudiées pour soutenir les travailleurs dans les centres de soins de longue durée.

Les autorités veulent faire en sorte que les préposés qui travaillent à temps partiel dans plusieurs foyers de soins puissent trouver du travail à temps plein à un seul endroit afin de réduire le risque de propagation du virus entre plusieurs établissements.

«Ce sera un moyen clé pour garder la COVID-19 hors des centres de soins de longue durée», a déclaré la ministre.

Mme Elliott a rapporté que 101 centres de soins de longue durée sont actuellement aux prises avec des éclosions du nouveau coronavirus.

Le bilan de l’Ontario s’élève désormais à 253 morts. Les autorités sanitaires ont dépisté 411 nouveaux cas du virus, pour un total de 6648 infections diagnostiquées.

Plus de 40 pour cent des cas confirmés sont maintenant réputés guéris, selon le ministère de la Santé.

Et l’arriéré se maintient à 1500 tests qui doivent toujours être traités.

Le premier ministre Doug Ford a fait part vendredi de ses intentions de doubler le nombre de tests réalisés sur une base quotidienne d’ici la mi-avril, pour tester jusqu’à 8000 Ontariens chaque jour.

Les efforts de dépistage se concentreront sur les groupes présentant un haut risque d’infection, comme les travailleurs de la santé, les premiers répondants et les résidents des centres de soins de longue durée.

Les plus populaires