COVID-19: Montréal ferme de nombreuses installations, mais le métro reste ouvert

MONTRÉAL — La Ville de Montréal emboîte le pas à de nombreuses administrations et organisations en annulant des événements et en fermant des installations, mais il n’est pas question pour l’instant d’interrompre le service du métro.

En point de presse, jeudi en fin d’après-midi, la mairesse Valérie Plante a annoncé la fermeture à compter de vendredi, et jusqu’à nouvel ordre, «de tous les arénas, bibliothèques, piscines et installations sportives, comme le Planétarium, le Jardin botanique et le centre Claude-Robillard, pour freiner toute propagation possible».

Elle a ajouté que la situation «sera réévaluée périodiquement en fonction de son évolution».

Mme Plante a indiqué que le service du métro était maintenu pour le moment. «Les conséquences seraient importantes pour la mobilité des employés des secteurs névralgiques comme ceux du réseau de la santé, a-t-elle expliqué. Les conséquences des décisions ne doivent pas surpasser les avantages espérés.»

Elle aussi encouragé les employeurs à être flexibles avec leurs employés «pour leur permettre de fréquenter le métro en dehors des heures de pointe».

La mairesse a aussi félicité les représentants des communautés irlandaises et grecques d’avoir accepté de reporter leur défilé. «Je sais à quel point ces événements sont importants pour eux et pour l’ensemble de la population», a-t-elle dit.

Car oui, même la Saint-Patrick n’est apparemment pas de taille face au coronavirus.

Le comité exécutif des Sociétés irlandaises unies de Montréal a en effet décidé de reporter le 197e défilé de la St Patrick à Montréal, qui devait avoir lieu le 22 mars.

Cet événement annuel, qui attire bon an mal an entre 200 000 et 300 000 personnes, se tient consécutivement depuis 1824. Le comité explique avoir pris cette décision «dans l’intérêt de la santé et de la sécurité des participants au défilé et du grand public».

Le comité ajoute avoir «également discuté de la situation avec nos amis dans plusieurs organisations irlandaises du monde entier et (avoir)beaucoup appris de leurs expériences».

En soirée, le porte-parole de Loto-Québec, Patrice Lavoie, a annoncé que par mesure préventive, «les casinos et les salons de jeux de LotoQuebec fermeront leurs portes à minuit ce soir [jeudi] pour une période indéterminée». Il a précisé qu’il s’agissait d’une décision gouvernementale.

Plus tôt, le Syndicat canadien de la fonction publique avait dénoncé une décision initiale qui maintenait ces établissements ouverts. «Il y a en tout temps plus de 250 personnes dans les casinos. Cette pandémie n’épargne personne et le gouvernement ne semble pas prendre en considération celles et ceux qui travaillent dans les casinos, ou qui les fréquentent», avait déclaré un conseiller syndical, Jean-Pierre Proux, par voie de communiqué.

La messe n’est pas dite

L’Assemblée des évêques catholiques du Québec a décidé d’annuler toutes les messes du samedi et du dimanche, «compte tenu de l’impossibilité, à bien des endroits, de gérer la limite de 250 personnes rassemblées, compte tenu également du fait qu’un grand nombre de nos paroissiens sont âgés de plus de 65 ans et sont de ce fait davantage à risque de contracter le virus».

La Place des Arts a annoncé «l’arrêt de tous ses spectacles et autres activités publiques jusqu’à nouvel ordre», dans la foulée de la demande du gouvernement du Québec d’annuler ou de reporter la présentation de tous les événements intérieurs de plus de 250 personnes.

Les détenteurs de billets des spectacles annulés pendant cette période seront remboursés. Les détenteurs de billets reportés sont priés de les conserver.

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) a annoncé l’annulation des 11 concerts qui étaient prévus d’ici le 5 avril 2020 inclusivement.

Les personnes qui possédaient des billets pour ces événements pourront obtenir un crédit pour l’achat de billets d’un autre concert ou un remboursement.

D’autre part, le Carnegie Hall, de New York, a annoncé la suspension de ses activités, et ce, jusqu’au 31 mars. En conséquence, le concert que devait y donner l’OSM le 24 mars est annulé.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) a quant à elle décidé de suspendre tous ses événements publics à compter de lundi, le 16 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre. De plus, la CCMM a annoncé jeudi l’annulation du déjeuner-causerie «À la une CN» avec le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, qui devait avoir lieu vendredi.

Le Conseil des relations internationales de Montréal suspend lui aussi ses événements «jusqu’à nouvel ordre», comme la conférence sur l’intelligence artificielle qui devait se dérouler 16 mars. La conférence que devait prononcer lundi une administratrice de l’Organisation internationale de la Francophonie, Catherine Cano, avait déjà été annulée.

Le Réseau Technoscience et ses organismes régionaux ont pris la décision d’annuler leurs rassemblements, comme l’ensemble des finales régionales du Défi génie inventif qui n’ont pas encore eu lieu en date de jeudi et le première concours de drones Envol qui devait avoir lieu le 5 avril, au Cégep de Maisonneuve.

Au total, ce sont plus de 30 événements qui sont suspendus d’ici la fin du mois d’avril. Chacun regroupait entre 15 et 850 participants.

Du côté du Palais des congrès de Montréal, une dizaine d’événements qui devaient se dérouler au cours des prochaines semaines sont touchés; pour le moment, quatre congrès internationaux ont été reportés ou annulés, tout comme cinq réunions locales.

La chanteuse québécoise Céline Dion a reporté le reste de sa tournée nord-américaine du 24 mars au 27 avril. De nouvelles dates devraient être bientôt annoncées. 

Enfin, le président de l’Assemblée nationale, François Paradis, a annoncé jeudi que l’Assemblée nationale suspend l’accès aux visiteurs, et ce dès vendredi. Seules les activités en lien avec les travaux parlementaires et le fonctionnement administratif seront maintenues.

Les plus populaires