COVID-19: mort en France du célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango

PARIS — La COVID-19 vient d’emporter une célébrité de la musique jazz: le saxophoniste et chanteur camerounais Manu Dibango est mort en France à l’âge de 86 ans.

La page Facebook du musicien avait annoncé mercredi dernier que celui qu’on surnommait “Papy Groove” avait été hospitalisé récemment pour une maladie liée au nouveau coronavirus. Sa mort est survenue mardi.

À cause des règles de confinement, les obsèques du saxophoniste auront lieu dans la stricte intimité familiale et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible.

Né en 1933 à Douala, au Cameroun, Manu Dibango s’était installé en France en 1949.

Il a été un partisan de la «world music», prônant l’abolition des frontières entre les genres musicaux. Pendant sa longue carrière, il a abordé de multiples styles avec des musiciens de tous les horizons.

L’une de ses plus célèbres pièces, «Soul Makossa», a été écrite en 1972.

Les plus populaires