COVID-19: quatre nouveaux sont signalés au N.-Brunswick et deux en N.-Écosse

FREDERICTON — Les autorités de la santé du Nouveau-Brunswick ont rapporté samedi quatre nouveaux de COVID-19 dans la province.

Selon la Santé publique, deux des personnes atteintes sont agées de 40 à 49 ans et viennent de la région de Moncton. Elles sont liées à des voyages internationaux, indique-t-on. Ils se sont mises en quarantaire.

Elles pourraient avoir été contagieuses au moment où elles ont voyagé à bord du vol AC-891 d’Air Canada de Rome à Toronto, le 3 août, ou du vol AC-8910, de Toronto à Moncton, le lendemain.

Les autorités ont invité tous les passagers de ces vols de «s’autosurveiller pendant 14 jours après le vol pour l’apparition de symptômes». Si des symptômes apparaissent, elles leur recommandent de s’isoler et d’appeler le 811.

Les deux autres cas sont des enfants âgés de moins de 10 ans de la région de Fredericton. Tous deux ont été en contact avec un cas antérieur. Ils ont été placés en isolement, eux aussi. 

Le Nouveau-Brunswick a recensé 184 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, 169 d’entre eux sont considérés comme rétablis. Deux décès ont été déplorés.

En Nouvelle-Écosse

Par ailleurs, la Nouvelle-Écosse a aussi signalé des nouveaux cas sur son territoire. Deux cas ont été identifiés vendredi dans le nord de la province.

Ces deux cas ont eux aussi été liés à un voyage.

Un avertissement a été lancé pour les passagers du vol 248 de Westjet ayant fait la liaison Toronto-Halifax, le 8 août. Ils sont invités à appeler le 811 pour des conseils.

Laisser un commentaire
Les plus populaires