COVID-19: Québec signale 698 nouveaux cas et un bond de 18 hospitalisations

MONTRÉAL — Les données sur la pandémie de COVID-19 demeurent alarmantes au Québec.

Selon les données du ministère de la Santé publiées samedi, les autorités ont signalé 698 nouveaux cas de COVID-19. Il s’agit de la plus forte augmentation quotidienne depuis le 20 mai. Toutefois, à cette date, la courbe se dirigeait vers une trajectoire descendante.

Le nombre de cas actifs s’élève à 4525 dans l’ensemble de la province.

Les autorités ont recensé 71 005 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Si aucun décès n’a été encore enregistré au cours des 24 dernières heures, on a déploré sept décès survenus entre le 19 et le 24, portant ainsi le bilan des victimes à 5821. 

La situation dans les hôpitaux tend à s’aggraver également. Le nombre d’hospitalisations a bondi de 18 par rapport à la veille, pour un total de 217, un sommet depuis le 22 juillet. Parmi ces patients, le nombre de personnes soignées aux soins intensifs a grimpé de 12, pour un total de 45, un sommet depuis le 28 juin.

Le nombre de prélèvements réalisés le 24 septembre s’élève à 33 148, environ 3000 de moins que la veille.

Les autorités ont aussi signalé 404 rétablissements supplémentaires, portant ainsi le nombre de personnes guéries à 60 660.

La situation demeure préoccupante dans de nombreuses régions de la province. On a dénombré 272 nouveaux cas sur l’île de Montréal, 106 dans la Capitale-Nationale et 99 en Montérégie.

Laval compte 50 nouveaux cas, la Chaudière-Appalaches 45, les Laurentides 31, l’Outaouais 19, la Mauricie-Centre-du-Québec et la région de Lanaudière, 14.

Même la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine est touchée par cette seconde vague puisqu’on y a rapporté 16 nouveaux cas. Étant donné sa population, c’est beaucoup.

La situation demeure relativement stable au Saguenay-Lac-Saint où on n’a rapporté que trois nouveaux cas. 

Au Canada

On a rapporté au Canada 151 671 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Le nombre de décès s’élève à 9262.

Selon les autorités fédérales, le pourcentage de personnes rétablies se situe actuellement à 86 %. Près de 70 000 personnes ont été testées en moyenne quotidienne, la semaine dernière.

L’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Teresa Tam, a déclaré par voie de communiqué que les autorités demeurent «optimistes quant à la possibilité de nous remettre sur la voie de la ‘ combustion lente’».

«S’il nous est possible d’interrompre rapidement [les] activités où le risque de transmission est élevé, avant que le virus se propage dans la collectivité, nous pourrons facilement maîtriser le taux de croissance, souligne-t-elle. L’autre raison de faire preuve d’optimisme est que ces types d’activités qui favorisent la propagation sont entièrement évitables, si des mesures de précautions éprouvées sont suivies.»

Distribution des cas au pays depuis le début de la pandémie, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux :

– 71 005 cas au Québec, dont 5821 décès;

– 49 340 cas en Ontario, dont 2837 décès; 

– 17 343 cas en Alberta, dont 261 décès;

– 8641 cas en Colombie-Britannique, dont 230 décès; 

– 1863 cas en Saskatchewan, dont 24 décès;

– 1829 cas au Manitoba, dont 19 décès;

– 1087 cas en Nouvelle-Écosse, dont 65 décès;

– 272 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès;

– 200 cas au Nouveau-Brunswick, dont deux décès;

– 58 cas à l’Île-du-Prince-Édouard;

– 15 cas au Yukon; tous rétablis;

– Cinq cas dans les Territoires du Nord-Ouest; tous rétablis;

– Aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

Laisser un commentaire