COVID-19: Santé Canada met en garde la population contre les pseudos remèdes

OTTAWA — Santé Canada met la population en garde contre les dangers des produits de santé «assortis d’allégations fausses ou trompeuses» sur leur capacité à la protéger contre la COVID-19.

L’agence fédérale ne passe pas par quatre chemins pour prévenir les Canadiens. Son message est clair: «Si vous avez acheté des produits de santé qui prétendent prévenir, traiter ou guérir la COVID-19, cessez immédiatement de les utiliser et consultez un professionnel de la santé».

On demande également au public que dénoncer toute publicité ou stratégie de vente de produit misant sur de telles allégations.

Ces produits peuvent être des médicaments, des produits de santé naturels, des produits homéopathiques ou même du matériel médical.

Santé Canada dit d’ailleurs avoir déjà reçu plusieurs signalements à ce sujet et prendre actuellement des mesures pour réagir.

Selon le communiqué de presse publié vendredi, l’agence fédérale a ordonné par écrit aux entreprises visées de «retirer immédiatement» toutes fausses allégations concernant la COVID-19 sur leurs plateformes web ou leurs publicités.

On parle notamment de messages vantant les vertus de masques, de désinfectants, d’«élixirs à base de plantes», de «mélanges de champignons Chaga» et de lampes à ultraviolets.

Une liste de produits désinfectants reconnus par Santé Canada a été mise en ligne tout comme des instructions sur l’utilisation des masques.

À l’intention des entreprises fautives, Santé Canada tient à rappeler qu’il «est illégal de vendre des produits de santé en utilisant des allégations fausses ou trompeuses ou d’en faire la publicité».

Les plus populaires