COVID-19: Test négatif pour les ministres Bonnardel, Jolin-Barrette et Rouleau

QUÉBEC — Les trois ministres du gouvernement Legault qui ont subi un test de dépistage du virus de la COVID-19 mardi ont tous obtenu le même résultat mercredi: négatif.

Les ministres François Bonnardel (Transports), Chantal Rouleau (Déléguée aux Transports) et Simon Jolin-Barrette (Justice) ont donc pu lâcher un soupir de soulagement, après avoir craint d’avoir peut-être attrapé le virus quelques jours plus tôt, lors d’une rencontre avec la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, qui a appris dimanche qu’elle en était atteinte.

Par prudence, malgré un résultat négatif, M. Bonnardel et Mme Rouleau ont tous deux indiqué qu’ils observeraient une période d’isolement jusqu’au 16 septembre. M. Jolin-Barrette n’a pas affiché ses intentions, pour sa part.

Pour le gouvernement, cette situation survient à un mauvais moment, alors que les 76 députés de la Coalition avenir Québec (CAQ) sont réunis en caucus à Québec jeudi et vendredi pour préparer la rentrée parlementaire.

Compte tenu que M. Jolin-Barrette est le leader parlementaire du gouvernement, son éventuelle absence du caucus poserait problème. En fin de journée, il n’a pas été possible de savoir s’il se rendrait à Québec ou s’il assurerait une présence virtuelle.

Pour respecter les consignes sanitaires et les règles de distanciation, on prévoit de toute façon que seulement la moitié des députés de la CAQ, répartis dans deux salles du parlement, assisteront en personne au caucus, l’autre moitié devant se contenter d’une participation virtuelle.

Un quatrième élu de la CAQ, le député de Vachon, Ian Lafrenière, qui avait également rencontré récemment la mairesse de Longueuil, a obtenu lui aussi un résultat négatif à son test de dépistage. Il demeurera en isolement jusqu’au 17 septembre.

Une autre élue, la députée indépendante de Marie-Victorin, Catherine Fournier, a subi le test mardi et elle n’avait pas obtenu de résultat mercredi.

Quant à la députée solidaire de Mercier, Ruba Ghazal, elle avait choisi mardi de s’isoler volontairement et de passer le test de dépistage, après s’être entretenue avec le ministre Jolin-Barrette il y a quelques jours. Elle attend son résultat.

Deux maires s’étaient également placés en isolement préventif, mardi, de crainte d’avoir attrapé le virus: la mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le maire de Laval, Marc Demers. Ce dernier a obtenu un résultat négatif.

Mme Plante avait été en contact dernièrement avec la ministre Rouleau et M. Demers avec Mme Parent.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires