COVID-19: un restaurant de Toronto sous enquête pour non-respect des directives

TORONTO — Un populaire restaurant de Toronto fait l’objet d’une enquête après qu’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux au cours de la fin de semaine eut semblé montrer que les clients et le personnel ne respectaient pas les règles de santé publique liées à la pandémie de COVID-19.

Le maire John Tory a confirmé que la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario a lancé une enquête sur le restaurant MARBL, situé au centre-ville.

Une vidéo publiée sur Instagram montre des dizaines de clients entassés dans une section partiellement extérieure, entourés d’employés ne portant pas de masque.

Une version publiée sur Twitter avait été vue plus de 18 000 fois mardi et a déclenché un tollé en ligne.

De nombreux utilisateurs des médias sociaux ont appelé les autorités locales et provinciales à retirer le permis d’alcool de l’établissement.

Le MARBL a confirmé, dans une déclaration à La Presse Canadienne, que la vidéo était authentique, mais a insisté sur le fait qu’elle ne montrait pas que le restaurant enfreignait les règles de santé publique.

«Lorsque les orages ont commencé en milieu de service, vendredi, nous avons été obligés de déplacer le groupe sous la partie couverte de notre terrasse pour terminer sa soirée. Les deux minutes de séquences qui ont été partagées sont une anomalie et ne reflètent pas le reste de la soirée, où la distance était respectée», indique le communiqué du restaurant.

M. Tory a cependant rappelé que les directives de santé publique s’appliquent à tous les restaurants et bars soumis aux restrictions actuelles de l’étape 2, quelles que soient les conditions météorologiques.

«Je pense qu’il était assez clair au début que (…) les personnes qui se rendraient sur les terrasses extérieures, qui sont autorisées, devraient chercher refuge autrement qu’en s’entassant dans ces établissements», a déclaré M. Tory lors d’une conférence de presse, lundi.

Ce n’est pas la première fois qu’un établissement du centre-ville de Toronto est dénoncé pour avoir omis de se conformer aux directives en matière de santé publique.

Un bar populaire — le Goldie — a perdu son permis d’alcool au début du mois après que les autorités eurent appris qu’il avait accueilli un rassemblement illégal de 125 personnes.

Au sud de la frontière, les experts de la santé publique affirment que les bars et les restaurants intérieurs sont parmi les principaux vecteurs de transmission massive du nouveau coronavirus depuis que le pays a commencé à déconfiner, le mois dernier.

Laisser un commentaire