COVID: 400 millions de doses de vaccin pour l’Afrique

NAIROBI, Kenya — Le continent africain a obtenu 400 millions de doses supplémentaires d’un vaccin contre la COVID-19 par le biais du Serum Institute of India, ont indiqué jeudi les Centres africains pour le contrôle et la prévention des maladies.

Avec ces nouvelles doses, en plus des 270 millions de doses des vaccins de Pfizer, AstraZeneca et Johnson & Johnson annoncées plus tôt ce mois-ci, «je pense que nous commençons à faire de bons progrès», a dit aux journalistes le patron de l’agence, John Nkengasong.

Les 400 millions de nouvelles doses sont du vaccin Oxford-AstraZeneca. Comme cela est souvent le cas lors de telles annonces, aucun détail financier n’a été dévoilé.

Certaines régions du continent africain sont le théâtre d’un retour en force du virus, qui est «très agressif», selon M. Nkengasong. Il a prévenu que le pire reste encore à venir.

Le taux de mortalité de 2,5 % noté en Afrique est supérieur au taux mondial de 2,2 %. Quatorze des 54 pays africains affichent un taux de mortalité supérieur à 3 %. Il y a plus de 3,4 millions d’infections confirmées sur le continent, y compris plus de 87 000 morts.

Le continent de 1,3 milliard d’habitants tente d’obtenir suffisamment de vaccins pour protéger 60 % de sa population. Ses dirigeants demandent souvent aux pays riches qui empilent des stocks de vaccin d’adopter une approche équitable et de bien vouloir partager.

L’Afrique devrait aussi recevoir quelque 600 millions de doses par le biais de l’initiative mondiale COVAX, à l’intention des pays pauvres. L’Organisation mondiale de la Santé s’est dite confiante, jeudi, que cet objectif aura été atteint d’ici la fin de 2021. Les premières doses sont attendues vers le milieu du mois prochain, et d’ici mars la plupart des pays africains devraient avoir commencé à vacciner les populations vulnérables.

L’OMS a ajouté qu’il est «réaliste» d’espérer que 35 % de la population africaine aura été vaccinée d’ici la fin de l’année.

– Par Cara Anna, The Associated Press

Laisser un commentaire