Crimes sexuels en Estrie: arrestation d’un enseignant qui est aussi famille d’accueil

SHERBROOKE, Qc — Un enseignant d’une école primaire de l’Estrie a été arrêté mardi pour de prétendus contacts sexuels avec des personnes âgées de moins de 16 ans.

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) précise que Raphaël Bélisle, qui est âgé de 25 ans, agit aussi comme famille d’accueil pour la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) et qu’il est impliqué dans le milieu scout de l’Estrie.

Raphaël Bélisle a comparu en Cour du Québec mardi. Il a été rencontré par des enquêteurs de la division des enquêtes criminelles du SPS qui croient qu’il pourrait avoir fait d’autres victimes. 

D’autres chefs d’accusation pourraient être déposés contre lui. 

Toute personne ayant des informations pertinentes à transmettre à propos de M. Bélisle ou qui aurait été victime de gestes inappropriés est priée de communiquer avec la police de Sherbrooke.

Raphaël Bélisle est à l’emploi du centre de services scolaire des Hauts-Cantons dont le territoire comprend les centres urbains de Coaticook, East Angus et Lac-Mégantic.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.