Crise du logement: un sommet de l’habitation aura lieu à Laval cet été

LONGUEUIL, Qc — La mairesse de Longueuil, Catherine Fournier, et le maire de Laval, Stéphane Boyer, ont annoncé lundi la tenue d’un sommet sur l’habitation le 26 août prochain à Laval afin de trouver des solutions à la crise du logement. 

Le Sommet de l’habitation aura lieu un mois avant les élections provinciales et rassemblera, pendant une journée, près de 300 personnes, dont le maire de Québec, Bruno Marchand, et la mairesse de Montréal, Valérie Plante. 

Ils tenteront de trouver des façons de résoudre la crise du logement qui frappe plusieurs régions de la province. 

«On le voit partout au Québec, partout le prix de l’habitation explose, par exemple à Laval, le prix des loyers a augmenté de 30 % entre 2016 et 2021 et le prix de l’accès à la propriété a augmenté de 66 %», a indiqué le maire de Laval lors d’une conférence de presse devant l’hôtel de ville de Longueuil. 

«Nous croyons sincèrement que le sommet donnera l’impulsion nécessaire à un passage à l’action concertée dont les effets seront rapidement ressentis par la population québécoise. C’est notre souhait», a ajouté Catherine Fournier, mairesse de Longueuil. 

Les élus, mais aussi des représentants du milieu communautaire, des entrepreneurs et des académiciens, exploreront «trois familles de solutions», a indiqué le maire de Laval. 

«La première, c’est le foncier, donc comment accéder à des terrains à un prix convenable; la deuxième famille, ce sera les stratégies réglementaires, donc quels règlements les municipalités peuvent adopter pour avoir une influence sur l’habitation et sur l’abordabilité», a précisé Stéphane Boyer. 

Les leviers financiers seront également explorés.  

«Est-ce qu’on peut avoir des modèles d’affaires qui sont innovants, des façons de financer les projets qui sortent de l’ordinaire, par exemple une coopérative?», a précisé le maire de Laval. 

À quelques jours du 1er juillet, plusieurs municipalités doivent mettre en place des mesures pour venir en aide aux familles qui peinent à trouver un logement. 

Par exemple, la Ville de Laval a créé un service qui recense tous les logements disponibles sur le territoire afin d’accompagner les ménages dans leurs recherches. Pour ceux qui ne trouveront pas de logement le 1er juillet, la Ville peut payer une chambre d’hôtel et entreposer temporairement les biens de la famille. 

«Ce service est nouveau depuis 2020. L’an dernier, on a accompagné 131 familles, cette année en date du 19 juin, on a reçu 191 demandes d’accompagnements, alors on voit qu’il y a une augmentation», a expliqué le maire Boyer. 

Du côté de Longueuil, la mairesse Fournier a indiqué que 11 familles avaient demandé de «l’aide concrète parce qu’ils n’ont pas de logement à l’approche du 1er juillet». 

Un mois avant les élections 

Le Sommet de l’habitation aura lieu quelques semaines avant les élections provinciales, ce qui permettra aux municipalités de bien faire passer leurs demandes aux différents chefs de partis provinciaux. 

«Est-ce qu’on va réitérer nos demandes? Oui. Est-ce que c’est le principal objectif? Non», a indiqué le maire Boyer en précisant que le sommet vise surtout à créer une concertation entre le fédéral, le provincial et le municipal. 

«Quand le fédéral et le provincial ne se parlent pas, il y a un impact dans nos villes et il faut une meilleure coordination entre les trois paliers» afin de résoudre la crise, a ajouté Stéphane Boyer. Des représentants des grandes associations municipales comme l’Union des municipalités du Québec (UMQ), la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), mais aussi la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), l’organisme Vivre en ville, le Centre de transformation du logement communautaire (CTCC) et l’Institut de développement urbain (IDU) seront présents lors du sommet.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.