Cyclone en Asie: 2 millions de personnes ont été déplacées vers des abris

NEW DELHI — Un puissant cyclone a commencé à déverser des pluies sur les côtes de l’Inde et du Bangladesh tôt mercredi alors que plus de 2 millions de personnes ont été déplacées vers des abris avant que la tempête ne s’abattre.

Le cyclone Amphan a légèrement ralenti en atteignant les eaux plus fraîches près de la côte.

Mais avec des vitesses de vent comprises entre 160 et 170 kilomètres à l’heure, la tempête pourrait causer des dommages importants: les ondes de tempête pourraient pousser l’eau de mer à 25 kilomètres à l’intérieur des terres et on craint que des villes surpeuplées comme Kolkata soient inondées.

Le Bangladesh tente d’évacuer 2,2 millions de personnes en lieu sûr, ont déclaré des représentants des autorités. L’État indien du Bengale occidental a évacué plus de 200 000 personnes pendant la nuit, tandis que l’État d’Odisha a évacué plus de 100 000 personnes, ont déclaré des responsables.

Des vidéos et des photos montrent des résidents se dirigeant vers des abris, certains portant des sacs avec leurs effets personnels et tous portent des masques pour se protéger contre le coronavirus. Les fonctionnaires sont allés de village en village avec des haut-parleurs pour avertir les gens de se mettre à l’abri.