Daech revendique l’attentat qui a tué une Canadienne en Jordanie

AMMAN, Jordanie – Daech (le groupe armé État islamique) a revendiqué l’attentat qui a fait dix morts, dont une Canadienne, en Jordanie dimanche.

Le groupe américain SITE Intelligence, qui surveille les militants en ligne, a transmis la revendication en arabe aux journalistes mardi. On ne sait toutefois pas quand Daech s’est manifesté.

Daech affirme que «quatre soldats du califat» armés de fusils d’assaut et de grenades ont perpétré l’attentat.

Les fusillades de dimanche sont les pires attaques à survenir en Jordanie de mémoire récente.

La Canadienne Linda Vachter a été tuée au château de Karnak. L’enseignante de 62 ans originaire de Terre-Neuve s’était rendue visiter son fils Chris, qui habite en Jordanie et qui compte parmi les 34 blessés.

En plus de Mme Vachter, les attaques ont coûté la vie à sept membres des forces de sécurité jordaniennes et à deux civils. Quatre hommes armés ont aussi été tués.