Daniel Arsenault est accusé du meurtre prémédité de Saint-Gabriel-de-Brandon

JOLIETTE, Qc — Daniel Arsenault a été accusé du meurtre prémédité d’une serveuse mardi au palais de justice de Joliette.

L’homme âgé de 52 ans avait été arrêté lundi à Saint-Gabriel-de-Brandon, dans Lanaudière, relativement au meurtre d’une femme de 22 ans.

Le corps inanimé de Chloé Bellehumeur-Lemay avait été trouvé dans les décombres de l’incendie du resto-bar 239, où elle travaillait.

Les autorités ont d’abord cru qu’elle avait été victime du sinistre. Cependant, des traces de violence aperçues sur son corps leur ont fait croire que l’incendie avait été allumé pour masquer un meurtre.

L’arrestation de l’homme aux lourds antécédents judiciaires avait été faite quelques heures plus tard, à son domicile de Saint-Gabriel-de-Brandon, par des membres du Groupe tactique d’intervention.

Daniel Arsenault demeurera détenu jusqu’à la reprise des procédures prévue le 18 juillet.

L’enquête de la Sûreté du Québec se poursuit afin de comprendre ce qui a mené à ce drame.

Les plus populaires