D’autres avocats de l’aide juridique se dotent d’un mandat de grève

MONTRÉAL — Des avocats de l’aide juridique de la région de Montréal-Laval viennent de se doter à leur tour d’un mandat de sept jours de grève, à exercer au moment opportun.

Avant eux, les avocats de l’aide juridique de la région du Bas Saint-Laurent—Gaspésie s’étaient dotés d’un même mandat. Et ceux de Laurentides-Lanaudière doivent se prononcer à leur tour sur la question prochainement.

Ces avocats sont membres de syndicats reliés à la Fédération des professionnels, qui est affiliée à la CSN. Ils avaient déjà débrayé les 7 et 8 juin.

Aussi, 210 autres de leurs collègues sont plutôt membres de la Fédération des avocats et avocates de l’aide juridique, un regroupement indépendant.

Dans ce dernier cas, ils ont déjà débrayé durant une journée et demie, les 8 et 9 juin. Il leur reste une journée et demie de grève à exercer.

Le principal point en litige est la rémunération. Les avocats de l’aide juridique revendiquent la parité avec les procureurs aux poursuites criminelles et pénales.

Le Conseil du trésor n’a pas souhaité commenter la présente négociation avec les avocats de l’aide juridique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.