David Eby proclamé chef du Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique

VANCOUVER — David Eby sera proclamé vendredi chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Colombie-Britannique qui gouverne la province après le dénouement d’une controverse au cours de laquelle sa seule rivale à la direction a été disqualifiée.

Anjali Appadurai a été retirée de la course par l’exécutif du parti après qu’un rapport ait révélé qu’un tiers avait sollicité des adhésions frauduleuses en son nom.

David Eby espère que Mme Appadurai et ses partisans pourront être à l’aise avec les néodémocrates, car ils apportent beaucoup d’énergie au parti, selon lui.

On ne sait pas encore quand M. Eby sera assermenté en tant que chef du gouvernement de la Colombie-Britannique, mais le premier ministre sortant, John Horgan, a déjà fait savoir qu’il le soutenait pleinement. Il a aussi reproché à la campagne d’Anjali Appadurai d’avoir eu recours à des tactiques de « voyou ».

David Eby, qui est âgé de 46 ans, est un ancien procureur général de la Colombie-Britannique et il a déjà été ministre du Logement. Il s’est engagé à présenter vendredi des plans devant définir ses 100 premiers jours au pouvoir.

Anjali Appadurai a confirmé qu’elle resterait membre du NPD et qu’elle n’avait pas l’intention de renoncer à son activisme politique.

Elle a aussi signalé que sa campagne avait représenté le début d’un mouvement populaire pour mener à un changement social et revitaliser la structure du Nouveau Parti démocratique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.