De nouveau déclaré positif à la COVID-19, Joe Biden retourne en isolement

WASHINGTON — Le président Joe Biden a de nouveau été déclaré positif à la COVID-19 samedi, un peu plus de trois jours après avoir été autorisé à sortir de son isolement, a déclaré la Maison-Blanche. Il s’agit d’un rare cas de «rebond» après un traitement avec un médicament antiviral.

Le médecin de la Maison-Blanche, le Dr Kevin O’Connor, a déclaré dans une lettre que M. Biden n’a pas de «réapparition de symptômes et continue de se sentir assez bien».

Conformément aux directives des Centers for Disease Control and Prevention, M. Biden retournera en isolement pendant au moins cinq jours complets. L’agence affirme que la plupart des cas de rebond restent bénins et qu’aucune aggravation de la maladie n’a été signalée au cours de cette période. 

Le président des États-Unis avait été testé négatif vendredi. Son test positif est survenu deux heures seulement après que la Maison-Blanche a annoncé une visite présidentielle au Michigan mardi prochain pour souligner l’adoption d’un projet de loi visant à promouvoir la fabrication de produits de haute technologie. 

M. Biden devait également se rendre chez lui à Wilmington, Delaware, dimanche matin, où la première dame Jill Biden a séjourné pendant que le président était positif au virus. Les deux voyages ont été annulés, car M. Biden est retourné en isolement.

Joe Biden, âgé de 79 ans, a été traité avec le médicament antiviral Paxlovid et a été testé négatif pour le virus mardi et mercredi. Il a ensuite été autorisé à quitter son isolement tout en portant un masque à l’intérieur. Ses tests positifs le placent parmi la minorité de ceux à qui le médicament a été prescrit à connaître un rebond du virus.

La Food and Drug Administration (FDA) et l’entreprise Pfizer soulignent que seulement 1 à 2 % des personnes participant à l’étude originale de Pfizer sur le médicament Paxlovid ont vu leur taux de virus rebondir après 10 jours. Le taux était à peu près le même chez les personnes prenant le médicament actif ou le placebo, «il n’est donc pas clair à ce stade que cela soit lié au traitement médicamenteux», selon la FDA.

M. Biden est complètement vacciné. Il a reçu deux doses du vaccin Pfizer contre la COVID-19 peu de temps avant son entrée en fonction, un premier rappel en septembre et une dose supplémentaire le 30 mars.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.