De passage au Canada, les Indiens de Cleveland renoncent au logo du Chef Wahoo

TORONTO — Les Indians de Cleveland offrent un aperçu de leur nouvel uniforme, cette semaine, à Toronto, alors qu’ils renoncent momentanément au controversé logo du Chef Wahoo.

Vendredi, un porte-parole de l’équipe a refusé d’expliquer pourquoi l’équipe procédait à ce changement le temps de sa série de quatre matchs au Centre Rogers de Toronto. Il a toutefois confirmé que la nouvelle publiée sur le site MLB.com était avérée.

«Reconnaissant une sensibilité accrue à l’image du Chef Wahoo au Canada, les Indians (…) ont choisi de ne pas la présenter lors de cette série», a-t-on précisé sur le site de Ligue majeure de baseball.

La caricature représentant un homme autochtone au visage écarlate coiffé d’une seule plume avait suscité la controverse lors des séries éliminatoires à Toronto en 2016.

Douglas Cardinal, un militant des Premières Nations, avait déposé une plainte pour violation des droits de la personne contre l’équipe, la MLB et Rogers Communications, le propriétaire des Blue Jays.

Son avocate, Monique Jilesen, rapporte que les parties ont depuis résolu cette affaire.

«Nous avons été très heureux de constater que l’équipe a décidé de ne pas utiliser le logo lors de son match à Toronto», a déclaré Me Jilesen dans un courriel adressé à La Presse canadienne vendredi.

Le directeur des Indians, Terry Francona, a tenu à souligner que la décision avait été prise par l’organisation et non par la MLB.

«Nous essayons juste d’être respectueux», a-t-il déclaré avant le match de vendredi soir.

Le logo a longtemps gêné le président des Blue Jays, Mark Shapiro, qui a passé plus de deux décennies avec les Indians.

«Je ne l’ai jamais dit quand j’étais à Cleveland, mais j’ai eu du mal avec le Chef Wahoo depuis mon arrivée en 1992 jusqu’au jour de mon départ», a soutenu M. Shapiro vendredi.

«Je ne verserai aucune larme quand il sera complètement disparu», a-t-il ajouté.

Le chef Wahoo sera toutefois de retour sur les uniformes des Indians dès lundi à Tampa Bay et il y restera pour le reste de la saison 2018.

En janvier dernier, les Indians et la MLB avaient annoncé leur intention de retirer le logo de leurs uniformes pour de bon à compter de 2019.

Les plus populaires