De puissants anticorps sont identifiés contre le coronavirus

MONTRÉAL — Des chercheurs américains ont identifié des anticorps d’une puissance impressionnante face au coronavirus.

Paradoxalement, les chercheurs de l’université Columbia ont identifié ces anticorps en analysant ceux produits par des patients extrêmement malades.

Ils ont ainsi repéré 61 anticorps différents qui semblent en mesure de neutraliser le virus. De ceux-ci, neuf ont démontré une «puissance exquise» face à l’envahisseur.

Un de ces neuf anticorps a complètement protégé les poumons de hamsters d’une infection par le coronavirus.

Le responsable de l’étude, le docteur David Ho, a expliqué au quotidien britannique «The Guardian» que les anticorps que ses collègues et lui ont identifiés devraient pouvoir être produits en grandes quantités et administrés.

Ils pourraient notamment être utilisés au tout début de l’infection, particulièrement chez les patients à grand risque d’une forme grave de la maladie.

Le docteur Ho croit aussi que ces anticorps pourraient être substitués à un vaccin à titre protecteur.

Laisser un commentaire
Les plus populaires