Débats des chefs: la commission ne dévoile pas qui seront les producteurs

OTTAWA — La nouvelle commission responsable d’organiser les débats des chefs pour les prochaines élections fédérales devait annoncer le mois dernier qui seront les producteurs, mais mardi, elle n’était toujours pas prête à prendre cette décision.

La Commission aux débats des chefs avait lancé une demande de soumissions auprès de producteurs potentiels de débats en anglais et en français en mai.

La période de candidature s’est terminée le 4 juin et la commission s’était déjà fixé une échéance à la mi-juin pour révéler les résultats du processus de sélection.

Mais une porte-parole a déclaré mardi que l’annonce serait effectuée «d’ici les prochaines semaines».

Jill Clark n’a pas précisé si la commission avait réduit la liste à une poignée de finalistes.

La commission avait mal évalué la durée du processus parce qu’elle n’avait pas anticipé «certaines choses», a souligné Mme Clark.

«Nous sommes une nouvelle commission, nous sommes un projet pilote, a-t-elle expliqué. Nous prenons juste un peu plus de temps, pour qu’au final, on puisse faire une annonce qui donnera le plus d’informations possible, en une seule fois.»

L’annonce devrait donc se faire seulement quelques semaines avant le déclenchement probable des élections, au début du mois de septembre. Les débats doivent avoir lieu en octobre.

La commission est un organisme indépendant créé par le gouvernement fédéral. Elle est dirigée par l’ancien gouverneur général David Johnston, qui est le premier «commissaire aux débats» et par l’ancien journaliste Michel Cormier, qui en est le directeur général.

Elle formée d’un conseil consultatif composé des anciens députés Deb Grey, Megan Leslie et John Manley, de l’historien Chad Gaffield et de l’ancienne juge Louise Otis, entre autres.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire