Décès dans les CHSLD lors de la première vague: des audiences reportées en janvier

QUÉBEC — Des audiences dans le cadre de l’enquête de la coroner sur les décès survenus en CHSLD lors de la première vague de COVID-19 sont reportées en janvier.

La coroner Géhane Kamel a dit par communiqué souhaiter ainsi avoir «tout le temps requis pour apprécier la preuve documentaire» qui est attendue pour le 29 novembre conformément aux divers engagements pris dans les dernières semaines auprès de certains témoins.

Ces audiences portant sur le volet «représentations» devaient avoir lieu à compter du 30 novembre; elles seront reportées dans la semaine du 10 janvier.

Les détails concernant ces prochaines audiences seront communiqués ultérieurement.

Les dates du 29 et 30 novembre ainsi que le 1er décembre au palais de justice de Shawinigan sont maintenues au calendrier de l’enquête publique «pour compléter les témoignages factuels et portant sur des recommandations selon le même ordre initialement proposé à la liste des témoins», a indiqué le bureau de la coroner.

Entre autres témoins, le président-directeur général du CIUSSS Mauricie-Centre-du Québec, Carol Filion, doit venir faire des recommandations devant la coroner le 30 novembre.

La sous-ministre Natalie Rosebush sera de retour à la barre le 1er décembre. Elle avait notamment témoigné plus tôt ce mois-ci que des inspections avaient été effectuées dans des CHSLD au printemps 2020, mais qu’aucun rapport écrit n’avait été produit.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.