Décès d’une octogénaire samedi dernier à Montréal: 32e homicide de l’année confirmé

MONTRÉAL — Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) enquête sur la mort d’une octogénaire survenue samedi dernier, un dossier qui est maintenant traité comme étant le 32e homicide de l’année sur son territoire.

Ce sont les ambulanciers d’Urgences-santé qui ont fait appel aux policiers le 22 octobre dernier, vers 19 h 20, après la découverte de la femme inanimée dans un immeuble à logements de la rue de Pontoise, situé près de la rue Beaubien Est, dans l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

Les ambulanciers s’y étaient rendus lors d’un appel pour une femme nécessitant des soins médicaux. Le décès de la femme âgée de 81 ans a été constaté sur les lieux.

«Suite à l’intervention des services d’urgence, l’assistance des policiers du SPVM est requise afin de prendre charge de l’évènement. Le dossier a été par la suite transféré au bureau du coroner», a raconté l’agent Julien Lévesque, porte-parole du SPVM. 

Le retour du bureau du coroner jeudi a confirmé des traces de violence sur le corps de la victime.

«Ce sont finalement nos enquêteurs des crimes majeurs qui enquêtent présentement sur ce dossier d’homicide», a précisé le porte-parole du SPVM. 

La nature des blessures n’a pas été précisée.

«Aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment», a ajouté l’agent Lévesque.

L’enquête du SPVM se poursuit.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.