Déclarations de revenus: les Canadiens ne semblent pas pressés cette année

OTTAWA – Les contribuables canadiens ne semblent pas pressés de faire parvenir leurs déclarations de revenus cette année, puisque moins de 40 pour cent d’entre eux les ont transmises, à trois semaines de la date limite.

L’Agence de revenu du Canada a reçu à ce jour près de 11 millions de déclarations sur les quelque 28 millions attendues.

Cette année, comme la date limite habituelle du 30 avril tombe un samedi, l’échéance a été repoussée de deux jours, soit au 2 mai. Rappelons que des pénalités sont imposées aux retardataires qui ont des sommes à rembourser au gouvernement.

La voie électronique est de plus en plus privilégiée pour la transmission des déclarations de revenus: jusqu’à présent cette année, 88 pour cent des contribuables l’ont utilisée.

Et selon l’Agence du revenu, trois Canadiens sur quatre choisissent maintenant le dépôt direct, s’ils ont droit à un remboursement.