Déçu de ne pas avoir été nommé ministre, Youri Chassin décide de rentrer dans le rang

QUÉBEC — Le député caquiste Youri Chassin a confirmé mercredi qu’il est déçu de ne pas avoir été nommé ministre.

Il a pris du «recul» dans les derniers jours pour «remettre les choses en perspective afin d’entreprendre ce mandat avec vigueur et bonne humeur», a-t-il écrit sur Twitter.

M. Chassin est l’un des députés dont l’absence à la cérémonie d’assermentation des ministres la semaine dernière avait été remarquée.

«Je ne cacherai pas ma déception de ne pas avoir été appelé», a affirmé M. Chassin, qui était depuis deux ans l’adjoint parlementaire du ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon.

Il choisit néanmoins de rentrer dans le rang, se disant «fier» de faire partie de l’équipe de la Coalition avenir Québec (CAQ), qui a reçu «un mandat fort pour continuer à faire avancer le Québec».

«Comme l’ensemble des députés de la CAQ, je souhaite y contribuer au meilleur de mes capacités, indique le député de Saint-Jérôme. Je souhaite mettre l’épaule à la roue pour changer le Québec.»

Appelé à réagir, le premier ministre François Legault a dit comprendre la déception de M. Chassin et des autres députés qui n’ont pas été choisis pour faire partie du conseil des ministres.

«Youri a toutes les qualités pour être ministre, mais un moment donné, il faut faire des choix qui sont déchirants», a déclaré M. Legault en point de presse à l’Assemblée nationale.

«Il y a un certain nombre de députés qui ont raison d’être déçus, parce qu’ils avaient les qualités pour être ministres, mais bon», a-t-il ajouté.

M. Legault a déclaré qu’il n’avait pas parlé à M. Chassin depuis la formation du conseil des ministres. La semaine dernière, il avait bien averti ses troupes qu’il ne tolérerait pas les «chicanes» de famille.

Le cabinet Legault compte 30 ministres: 16 hommes et 14 femmes. Le 3 octobre dernier, la CAQ a fait élire pas moins de 90 députés.

Avant son arrivée en politique, M. Chassin a notamment été directeur de la recherche à l’Institut économique de Montréal (IEDM).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.