Défi kayak Desgagnés: pagayer pour aider les enfants à se développer via la musique

MONTRÉAL — Une grande randonnée en kayak de mer a lieu en fin de semaine sur le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Québec. Le 8e Défi kayak Desgagnés regroupe 180 participants dont l’objectif est d’amasser 350 000 $ pour l’organisme Jeunes musiciens du monde.

La mission de l’organisme est d’offrir gratuitement des cours de musique à près de 1500 jeunes issus de milieux à risque.

Les kayakistes sont partis vendredi de Montréal pour un premier arrêt à Sorel-Tracy. Ils feront ensuite une halte à Trois-Rivières avant d’arriver à Québec au quatrième jour de leur périple. 

«C’est la plus grande randonnée en kayak de mer au monde, affirme le fondateur de l’événement, Mathieu Fortier. Cette année, on se distingue tant par le nombre de participants que la distance parcourue.»

Les participants peuvent soit faire des journées complètes de kayak, d’en moyenne 65 km, soit des demies-journées, de 32 km environ. 

«Sur les 180 participants, je dirais qu’il y en a 120 qui ne sont pas du tout des adeptes du kayak de mer, mais qui sont des amateurs de plein air et de l’activité physique, explique M. Fortier. La beauté de l’événement, c’est de démocratiser le fleuve Saint-Laurent pendant ces quatre jours et d’inviter les Québécois à aller à la rencontre de ce joyau de notre patrimoine naturel.» 

Chaque matin, les kayakistes se mettent en branle pour environ quatre heures sur le fleuve avant une pause repas bien méritée. Ils pagaient de nouveau sur une distance similaire en après-midi. Des pauses sont organisées à Verchères vendredi, Louiseville samedi, Batiscan dimanche et Neuville lundi. 

En plus du défi sportif, chaque participant doit amasser un minimum de 2000 $ au profit de l’organisme Jeunes musiciens du monde. 

«Notre objectif, à travers notre approche musicosociale, n’est pas forcément de former des virtuoses, mais beaucoup plus que les jeunes puissent développer un sentiment de compétence, leur sentiment d’appartenance puis leur sentiment d’autonomie, qui sont les piliers de la motivation», précise M. Fortier. 

Au final, le but est d’amener les jeunes à se projeter dans l’avenir, indique-t-il. 

Les écoles participantes sont notamment situées à Montréal, Québec, Sherbrooke, Laval et Val-d’Or.

«Nous avons des élèves venant de familles où personne n’avait jamais fait d’études supérieures qui ont été les premiers à s’inscrire au collège, à l’université», ajoute-t-il. 

Ouvrir l’univers des possibles pour ces enfants passe par un accompagnement personnalisé par des professeurs de musique formés pour cette approche sociale, selon lui. 

Il ajoute qu’en plus, au moins une dizaine de jeunes ayant commencé avec Jeunes musiciens du monde vont arriver à faire carrière en tant que musiciens. 

Le porte-parole du Défi kayak Desgagnés est d’ailleurs l’auteur-compositeur-interprète Louis-Jean Cormier. 

«On a eu la chance de rencontrer Louis-Jean alors qu’il contemplait l’idée de monter une fondation pour accompagner les jeunes et les amener à pratiquer la musique», rappelle M. Fortier. 

Il a finalement décidé de prendre part à un organisme dont la vision rejoignait la sienne. 

M. Cormier pagaie pour une deuxième année consécutive lors de cet événement. En concert à Shawinigan vendredi soir, il a rejoint les kayakistes à Sorel-Tracy samedi matin pour pagayer avec Krista Simoneau, la mère de ses enfants et sa gérante. 

«L’année dernière, c’était mon premier défi et j’étais un amateur, ça faisait dur mon affaire. Mais cette année, on a pris des cours et on est déjà un petit plus expérimenté », indique M. Cormier samedi matin juste avant le départ dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux par le Défi kayak Desgagnés. 

M. Fortier a quant à lui souligné que Louis-Jean Cormier était «vraiment très bon» en kayak et que, quand ils avaient pagayé ensemble l’an dernier, ils allaient «super vite». 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.